Blog referencement-songeur.com
  • Home
  • Sante et Beaute
  • Ostéopathie et épaule à Lille : l’étape de la rééducation à travers l’ostéopathie et kinésithérapie
Sante et Beaute

Ostéopathie et épaule à Lille : l’étape de la rééducation à travers l’ostéopathie et kinésithérapie

Ostéopathie et épaule à Lille : l’étape de la rééducation à travers l’ostéopathie et kinésithérapie
Rate this post

L’importance de la rééducation 

 

C’est suite à un accident de voiture, que je me suis blessé à l’épaule et subis quelques autres  blessures externes.

En effet, c’était un soir d’hiver je rentrais du travail très fatigué de ma journée éprouvante, il m’a suffit en quelques secondes perdre le contrôle total de ma voiture lors d’un virage trop sec sous le verglas. Ma voiture a foncé dans un arbre  plus loin en bas de la  route pour se stopper net. J’ai  donc eu quelques fractures aux côtes, des égratignures et une épaule déboitée de sa cavité et fracturée.

 

J’ai mis plusieurs semaines à m’en remettre le choc m’a également impacté psychologiquement. J’ai suivi  des séances de rééducation auprès  d’un kinésithérapeute, des séances de natation et enfin des séances d’ostéopathie qui m’ont apportées beaucoup de soulagement au niveau de mon épaule.

Effectivement c’est au niveau de l’épaule que j’ai gardé le plus de séquelles, j’ai toujours des douleurs à certaines périodes ou si j’ai le malheur de trop solliciter mon épaule. C’est pourquoi je vais vous parler des bienfaits de la combinaison ostéopathie et épaule lille.

Tout d’abord il faut savoir que le chemin de la rééducation est longue quelque soient vos blessures. Il faut impérativement être suivi par des professionnels de la santé pour vous remettre en forme dans de bonnes conditions. C’est pourquoi il faut passer par une phase de rééducation quand il est nécessaire afin de récupérer l’état fonctionnel de votre corps et de sa mobilité.

La rééducation de mon épaule en différentes phases entre séances chez le kiné et la reprise de l’ostéopathie : 

 

Il a fallu y aller en douceur et avec différentes étapes à respecter afin de ne pas aller trop vite et de ne brusquer aucun muscles ou articulations. La rééducation rime avec patience et persévérance !

 

 

  •  La première étape : 

Elle consiste à soulager les douleurs post-opératoires grâce à des massage et techniques manuelles douces. Elle a duré trois semaines avec deux rendez-vous en début et fin de semaine afin de suivre l’évolution des douleurs au fur et à mesure constamment.

  • La seconde étape :

Le kiné passe à l’étape de la mobilisation passive afin de recréer le glissement naturel de l’épaule. En effet, suite à une opération il peut y avoir des adhérences qui se créer et donc empêche le glissement total de l’épaule.

  • Dernière étape : 

C’est à cette étape que l’ostéopathe entre en jeu afin d’apporter son expertise et permettre de redonner toute la mobilité initiale à l’épaule chez son patient.

Il m’a permis d’aborder la rééducation sans douleur et de jour en jour constater une nette amélioration autant dans la mobilité que mentalement. Je repartais de chaque séance un peu plus détendue et satisfait de constater les évolutions pour mon épaule.

 

C’est au bout d’un an de travail que j’ai retrouvé ma mobilité comme  avant l’accident et ceux grâce à de vrais professionnels !

 

Related posts

Gestion des phobies via l’hypnose

Franck

Tout sur les moustiques piquantes

Laurent

Le champignon de la mérule est-il dangereux pour votre santé et vos boiseries ?

Laurent

Leave a Comment