Blog referencement-songeur.com
Informatique et Internet

Comprendre ce qu’est une API

Une API regroupe toutes les définitions ainsi que les règles spécifiques qui rendent le développement et l’intégration de logiciels d’applications plus aisés. Diminutif de « Application Programming Interface », API désigne l’Interface de Programmation d’Application, en français.

 

Quelle est l’utilité des API ?

 

Êtes-vous un dirigeant d’entreprise ? Si vous n’avez pas encore intégré l’API au sein de votre structure, alors il est plus que temps.

Une API se réfère à une technologie qui permet à votre service ou vos produits de se mettre en relation avec d’autres prestations et produits, sans bien sûr vous révéler les secrets de leur mise en œuvre.

Grâce à cette connexion rapide et aisée avec d’autres ressources externes, votre société profite de nombreux avantages. Par exemple, lorsque vous créez de nouveaux produits et outils ou que vous souhaitez optimiser la gestion de ces derniers, alors les API représentent LA solution efficace. Toutes les étapes de votre projet sont simplifiées, depuis la création à la gestion en allant par l’usage. En somme, les API représentent un outil de modernisation très pratique qui assure à la fois économie de temps, d’argent et flexibilité.

 

Comprendre l’importance des API

 

Grâce aux API, les développeurs réalisent l’intégration des composants d’applications au sein de l’architecture, dans le plus bref délai. Par conséquent, le travail entre la branche informatique et le métier devient plus fluide.

 

Les API représentent une nécessité pour les entreprises, car il s’agit d’un moyen de maintenir la compétitivité face aux entreprises concurrentes qui peuvent sans soucis dominer un secteur grâce à leur nouvelle application. En effet, le domaine du numérique connaît une progression perpétuelle et les sociétés doivent s’adapter à cette évolution pour rester dans la course.

 

Pour cela, elles doivent accélérer le développement des services novateurs grâce à l’élaboration d’applications cloud-native. Néanmoins, il n’est possible de parvenir à cet objectif sans la connexion d’une architecture d’applications de nature microservices par le biais des API.

 

En somme, les API permettent de :

  • rendre accessible votre infrastructure interne au travers du déploiement des applications cloud-native ;
  • faciliter la vie de vos clients et de vos partenaires externes grâce à des données consultables facilement ;
  • contribuer au développement de votre activité grâce à une meilleure relation avec vos partenaires et une monétisation de vos données.

 

Zoom sur le SOAP et le REST

 

Le SOAP ou « Simple Object Access Protocol » est un protocole développé pour rendre le partage d’informations entre les applications aisé. En effet, les contraintes se situent au niveau du nombre accru des API ainsi que leur environnement ou leur langage. À titre d’information, les API qui découlent de l’architecture SOA se basent sur le format XML pour le streaming de message. Elles obtiennent des demandes via HTTP ou SMTP.

 

Les API Web associées au REST ou Representational State Transfert (un autre outil de standardisation) se dénomment API RESTful. Ces dernières se caractérisent par :

  • une architecture client-serveur comme Elasticsearch ou GraphQL ou architecture orientée évènement métier rassemble des serveurs, des clients, des ressources et utilise le protocole HTTP pour étudier les requêtes ;
  • une mémoire cache ;
  • un système à couches ;
  • un serveur sans état ;
  • une interface uniforme ;
  • un code à la demande.

Related posts

La numérisation des fiches de paie : une démarche intéressante

sophie

La refonte de site internet

Laurent

Astuces pour booster son référencement SEO

Tamby