Blog referencement-songeur.com
Voyage et Tourisme

Comment j’ai oublié ma valise dans ma famille en France !

Cette année, j’ai passé Noël dans ma famille en France. Vivant au Sénégal, il a fallu organiser mon voyage avec grand soin, surtout avec le COVID qui pèse sur nous depuis presque un an. Pour être sûre de pouvoir partir, j’ai pris la décision de voir très peu de personnes les semaines avant mon départ pour mettre toutes les chances de mon côté d’être négatif au test PCR obligatoire avant le départ. Après un bon séjour auprès de ma mère que je vois très rarement, il a fallu rentrer retrouver notre vie en Afrique. Cependant, le retour s’est avéré bien plus compliqué qu’on ne l’avait pensé ! 

 

Le jour du départ 

 

Ma mère vivant à quelques heures de Paris, nous avions prévu une marge nécessaire pour ne surtout pas rater l’avion. Cependant, une fois arrivée à l’aéroport et prête à enregistrer mes bagages, je me suis rendu compte que… j’avais oublié ma valise chez ma mère ! Je vous laisse imaginer le moment de panique lorsque j’ai découvert cela… pas le temps de faire un aller-retour pour récupérer mes affaires… Après un moment de stress total et une grande discussion avec ma mère, nous nous sommes renseignées sur le prix du transport bagage dakar. Il me suffisait de prendre l’avion sereinement et ma mère m’enverrait ma valise d’ici quelques jours. Ouf ! 

 

Le vol 

 

Grande peureuse lorsque je prends un avion, je prie à chaque fois pour qu’il n’y ait pas de secousse. Mais, dans la continuité de ce départ raté, nous nous sommes retrouvés en plein air pendant une tempête impressionnante. Je vous laisse imaginer à quel point j’ai retenu mes larmes tout le long du trajet pour ne pas me mettre à pleurer devant les autres passagers. Mon copain a eu le droit à ma main qui pinçait son bras tout le temps du vol et il avait interdiction de me laisser toute seule. Le pauvre ! Heureusement qu’un vol Paris-Dakar ne fait pas partie des vols les plus longs (même si celui-ci était déjà beaucoup trop long!).

 

Finalement, nous sommes arrivés en vie à Dakar et ma valise nous a rejoint une semaine après. Malgré la panique ressentie ce jour-là, nous gardons un souvenir drôle de ce moment unique !

Related posts

Sortie en famille : location de canoë à Vallon Pont d’Arc

sophie

Programmer une descente de l’Ardèche en canoë

sophie

Les vacances à la campagne : calme et sérénité !

Journal