Blog referencement-songeur.com
Auto Moto

Comment acheter une VSP d’occasion ?

Comment acheter une VSP d’occasion ?
Rate this post

Vous souhaitez acheter une voiture sans permis mais vos dépenses sont limitées pour l’acquisition d’un véhicule neuf ? Pourquoi ne pas en choisir une d’occasion auprès d’un concessionnaire, d’un particulier ou des annonces sur internet.

Lisez alors cet article pour savoir comment acquérir une VSP d’occasion et quelles sont les conditions de conduite de ce genre du véhicule.

Une VSP, c’est quoi et pour qui ?

Une VSP, voiture sans permis ou encore la « voiturette » est un véhicule de petite taille aux performances réduite (pas plus de 45 km/h) qui vous permet, comme son nom l’indique, de circuler sur les routes de la ville parisienne sans obtention préalable d’un permis de conduire.

Equipée d’un moteur électrique ou diesel et d’une transmission automatique, la voiturette est légère et facile à manipuler, elle ne peut circuler que sur les voies urbaines ou en campagne.

Pour vous retrouver au volant d’une VSP, vous devez avoir plus de 14 ans et être en possession d’une attestation d’assurance ainsi que d’un brevet de sécurité routière (BSR).

Votre permis a été suspendu ? Vous avez perdu votre certificat de conduite ou encore vous êtes en période d’apprentissages ? Vous pouvez conduire une VSP et circuler en toute légalité sur les routes de Paris et effectuer vos déplacements quotidiens.

Acheter une VSP d’occasion, à qui vous adresser ?

Pour l’acquisition d’une VSP neuve, il faut compter entre 10.000 et 15.000 euros pour un modèle sorti d’usine. C’est pourquoi beaucoup d’usagers de la route qui ne disposent pas du budget suffisant se tournent vers les voitures sans permis d’occasion qu’elles sont disponibles sur internet, chez les particuliers ou auprès des concessionnaires autos.

Acheter une VSP d’occasion  auprès  d’un concessionnaire

Si vous souhaitez acquérir une voiture sans permis d’occasion auprès d’un concessionnaire, soyez sûr que les modèles présents sont tous garantis et vérifiés par des professionnels en mécaniques. De plus, le vendeur pourra vous livrer des conseils et vous orienter vers le modèle qui répondra le mieux à vos attentes.

Toutefois, les prix peuvent être élevées car les voitures mises en vente sont révisées et bien réparées mais cette option est une sécurité pour vous.

Acheter une VSP d’occasion sur Internet

Sur internet, il existe un véritable marché de vente des VSP d’occasion. Certains sites web  marchands proposent des bonnes occasions avec des prix intéressants.

En passant par leur intermédiaire, l’acheteur évitera d’une les mauvaises surprises car les voiturettes peuvent être garanties. Avant tout transaction, le site marchand vérifiera les identités et les moyens de paiement de chaque d’eux (vendeur ou acheteur).

Achat une VSP d’occasion auprès d’un particulier

Cette option est la plus délicate, c’est pourquoi il ne faut pas se plonger directement dans l’achat avant de se renseigner en détails sur le vendeur et l’historique de la voiture vendue. Si la plupart des offres de particuliers sont honnêtes, il existe souvent des personnes arnaqueurs qui profiteront de l’occasion afin de vous vendre une voiture sans permis qui paraît en très bon état mais qui peut avoir un vice caché.

Si vous souhaitez acheter une VSP d’occasion auprès d’un particulier, et non chez un concessionnaire, n’hésitez pas à vous rendre sur les lieux pour inspecter le véhicule et pourquoi ne pas faire des essais de conduite. Vous pouvez aussi demander l’avis d’un mécanicien professionnel qui vous accompagnera pour contrôler la voiture mise en vente et vous rassurer de l’état de celle-ci.

Le garagiste vérifiera l’état général de la voiturette : la carrosserie et la peinture, le pare-brise et les vitres, les phares, les clignotants, les rétroviseurs… Il passera ensuite à l’intérieur de la VSP pour examiner le tableau de bord, les voyants,  la banquette et les sièges ainsi que tous les accessoires intérieurs.

En vérifiant l’état  général de votre future voiture sans permis, vous pourrez de cette façon sous-estimer les réparations à faire mais aussi renégocier le prix d’achat du véhicule s’il s’agit d’un problème quelconque.

 

Related posts

Boostez votre vélo électrique avec des kits de débridage moteur

sophie

Location de voiture : tout ce qu’il faut savoir

Laurent

Tout sur la vente de voiture : Renault CAPTUR

Laurent

Leave a Comment