Blog referencement-songeur.com
Sante et Beaute

Tout ce qu’il faut connaitre sur la perruque

Depuis la nuit des temps, l’homme n’a cessé d’inventer des astuces pour transformer son apparence, dont le seul but est d’être comme tout le monde ou plutôt d’être plus attirant que d’autres. Toutes les techniques sont bons pour arriver à cette fin, mais il ne faut pas se mentir non plus. La beauté extérieure se reflète dans un premier abord sur les cheveux. C’est pourquoi de grandes firmes de renom s’investissent énormément pour fabriquer des produits de soins et des techniques de coiffage de dernier cri, pour satisfaire aussi bien les femmes que les hommes. Mais si l’état de vos cheveux ne vous plaisent pas ou si vous n’en avez pas assez, ces industries vous proposent une solution très pratique en optant la perruque.

Une perruque, c’est quoi ?

Une perruque appelée encore postiche, est un simulant de vrais cheveux, qui existait depuis plusieurs années. Les raisons de son port peuvent être dans le cadre esthétique ou médicale. Cette prothèse capillaire est conçue de plusieurs façons. D’un elle peut provenir des cheveux naturels d’origine Asiatique comme Inde, Chine ou d’Amérique du sud tel Brésil.  De deux, issue à partir des fibres synthétiques. La construction peut être fait à la main, dont la plus chère, ou à la machine, moins onéreuse ou combiné les deux à la fois. Le produit fini donne alors des perruques à cheveux 100% humains lisses très doux ou ondulés brésiliens très souples. Mais aussi les cheveux synthétiques et les semi-humains qui sont un mélange des deux précédents naturels et synthétiques.

Vous voulez quels types de perruques ?

Sur le marché, actuellement monsieur et madame peut trouver un tas de gamme de perruque de style différente et n’a qu’à choisir ce qui lui convient selon la forme de son visage. Ces faux cheveux, vous pouvez l’acheter dans les pharmacies, dans les salons de coiffure, ou sur internet. Mais le plus conseillé si vous le souhaitez est d’aller chez les instituts capillaires spécialisés pour s’en procurer. Les perruques aux cheveux naturels sont beaucoup plus chères que les perruques synthétiques. Bien sur leur nature les diffèrent, mais leur méthode de confection les distingue aussi.

Dans la perruque classique, où les cheveux sont enracinés sur un bonnet. Il y a les perruques mono filament dont chaque capillaire est implanté un à un sur une fine toile imitant le cuir chevelu. Il y a aussi les perruques en cheveux naturels Remy hair où les fibres capillaires de la racine à la pointe se dressent dans une seule direction et où leurs états sont conservés depuis le prélèvement à la commercialisation. Ces derniers temps on observe l’arrivée incontournable des perruques lace ou à lacet. La première nommée perruque lace front caractérisé par la présence d’une tulle fine transparente amarrée sur le haut du front parsemé de quelques pousses de cheveux simulant le réalisme. La deuxième est la perruque full lace, ici le voile transparent contourne le bonnet allant du front, des deux oreilles jusqu’à la nuque. Elle est sujette pour la queue de cheval ou le chignon. La démarcation de la perruque est invisible et indétectable dans ces deux dernières. Elle est la plus en vogue en ce moment.

Comment entretenir votre perruque ?

Comme la perruque ne dispose pas de cuir chevelu nourrissant, il est nécessaire d’accommoder des petits gestes habituels pour la préserver le plus longtemps possible. Avant le lavage il faut la brosser avec un peigne à larges dents. La perruque synthétique doit être laver au moins toutes les deux ou trois semaines à l’eau froide. Quant à celle aux cheveux naturels, la laver au moins une fois par semaine avec de l’eau tiède muni d’un shampoing doux. Après, la sécher à l’air libre et la ranger soigneusement. La coloration et le lissage au fer peuvent être pratiqués aux perruques naturelles.

Related posts

En quoi la qualité de la literie influence-t-elle sur le sommeil ?

Laurent

Ostéopathie et épaule à Lille : l’étape de la rééducation à travers l’ostéopathie et kinésithérapie

Franck

Quelle est la nécessité de boire l’infusion CBD ?

sophie

Leave a Comment